Des centaines d’étudiants dans les rues pour dénoncer l’assassinat de Me Monferrier Dorval

By | September 2, 2020
Des centaines d'étudiants dans les rues pour dénoncer l'assassinat de Me Monferrier Dorval
Des centaines d’étudiants dans les rues pour dénoncer l’assassinat de Me Monferrier Dorval

Plusieurs centaines d’étudiants de la faculté de droits ont manifesté de nouveau dans les rues de la capitale haïtienne en vue de dénoncer l’exécution du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince. Ces étudiants ont été rejoints par des camarades venus d’autres entités de l’université d’État d’Haïti sur le macadam. Les protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés tout le long de leur parcours. Les agents de maintien d’ordre sont intervenus en lançant des gaz lacrymogènes pour disperser la foule en colère. Une vive panique s’en est suivie et un véhicule immatriculé service de l’État a été incendié dans la foulée par les étudiants. Ils annoncent qu’ils poursuivront leur mobilisation jusqu’au départ du  président Jovenel Moïse.

Paralèllement, à Port-de-Paix des avocats ont manifesté également dans les rues pour exiger justice pour Me Monferrier Dorval. A Jacmel, l’administration judiciaire était fermée ce mardi, en signe de protestation.

Le Conseil de l’Ordre des Avocats annonce pour jeudi une marche pacifique dans les rues de la capitale pour demander justice pour Me  Monferrier Dorval, leur Bâtonnier. Cette marche partira du Cabinet du défunt à la ruelle Rivière pour aboutir devant la Cour de Cassation. Les avocats du Barreau attendent tous les secteurs de la vie nationale à cette journée de mobilisation.

Par Gazette Haïti