Haïti / Sécurité Plus de cent morts violentes au cours du mois d’aout en Haïti

By | September 2, 2020
Haïti / Sécurité Plus de cent morts violentes au cours du mois d’aout en Haïti
Haïti / Sécurité Plus de cent morts violentes au cours du mois d’aout en Haïti

L’Action Humanitaire et de Défense des Droits Humains (AHDDH) informe avoir relevé plus d’une centaine de morts violentes en Haïti au cours du mois d’aout 2020. Ces personnes ont  été victimes notamment d’assassinats, d’accidents de la circulation, d’inondations et de naufrages de bateau, selon le président exécutif de l’AHDDH, Jemps Meralus.

Port-au-Prince, le 2 septembre 2020.- Le mois d’août a été meurtrier en Haïti. Au moins une centaine de personnes ont été tuées de morts violentes. Elles ont été entre autres victimes d’assassinats, d’accidents de la circulation, d’inondations et de naufrages de bateau, selon l’Action Humanitaire et de Défense des Droits Humains (AHDDH).

Parmi les personnes décédées on compte des anonymes, des hommes d’affaires, des policiers, des enfants, des femmes enceintes et des personnalités occupant de hautes fonctions à l’instar du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval, assassiné chez lui dans la nuit du vendredi 28 août dernier à Pèlerin 5.

Outre les accidents de la circulation qui ont fauché plusieurs vies, il y a eu le naufrage, le 19 aout dernier, d’un bateau au large de l’ile de La Tortue faisant au moins 17 morts dont deux enfants. Quant à la tempête tropicale Laura, elle a fait au moins 31 morts selon un bilan officiel.

Les autres victimes du mois d’aout ont été tuées par balles, note l’organisation de droits humains. Son président exécutif, Jemps Meralus, exhorte les autorités à adopter des mesures urgentes afin de mettre fin à cette situation de terreur.

Vant Bef Info (VBI)