Dilapidation des fonds Petrocaribe : La société Rofi du sénateur dominicain Félix Bautista se décharge

By | September 3, 2020
Dilapidation des fonds Petrocaribe : La société Rofi du sénateur dominicain Félix Bautista se décharge
Dilapidation des fonds Petrocaribe : La société Rofi du sénateur dominicain Félix Bautista se décharge

La société Rofi, propriété du sénateur dominicain Félix Bautista, nie les allégations de corruptions proférées à son encontre par les autorités judiciaires Haïtiennes pour avoir eu des contrats afin de réaliser des travaux en Haïti, travaux réalisés avec l’argent du Petro Caribe. Rofi déplore seulement le fait que la cour supérieur des comptes et du contentieux administratif ait réalisée son audit sans lui avoir permis de présenter ses objections.

Le troisième rapport sur l’utilisation des fonds du Petrocaribe publié par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, fait état de favoritisme dans l’attribution des marchés, de même que des décaissements injustifiés en faveur de ces entreprises.

Dans un communiqué, Rofi assure que l’Etat haïtien lui doit encore plus de 50 millions de dollars en termes de cubage, ce qui a retardé l’achèvement de certains travaux, et que, sur les 14 travaux confiés à l’entreprise, 13 ont été achevés. Le seul à ne pas l’être est Villa D’Acueil, dont les travaux sont à 80% de leur réalisation.

D’autres parts, Rofi dénonce avoir adressé depuis 2014 , 11 communications au Ministère de la planification et de la Coopération Externe, au Ministère des Finances et à l’Unité de Construction de Maisons et Bâtiments Publics d’Haïti, afin de concilier les comptes et établir un programme de travail, pour pouvoir conclure les travaux en cours mais n’a jamais eu de de réponse.

Réseau d’Information et du Savoir – RINSA