Weibert W. Arthus et Fritz Dorvilier, deux nouveaux diplomates nommés au Canada

By | September 19, 2020
Weibert W. Arthus et Fritz Dorvilier, deux nouveaux diplomates nommés au Canada

Weibert W. Arthus et Fritz Dorvilier, deux nouveaux diplomates nommés au Canada

Weibert W. Arthus et Fritz Dorvilier, deux nouveaux diplomates nommés au Canada.

Le président de la République, dans un arrêté publié dans le journal officiel le Moniteur du vendredi 18 Septembre 2020, a nommé, les citoyens Wien-Weibert ARTHUS, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Haïti au Canada, et Fritz DORVILIER, Consul Général d’Haïti à Montréal.

Ces deux nouveaux diplomates en qui l’administration Moïse/ Jouthe a placé sa confiance vont représenter Haïti dans l’un des pays amis avec qui la coopération bilatérale s’est beaucoup développée et où l’on compte une importante communauté haïtienne. Ils ont, de part leur parcours académique, les compétences requises pour occuper ces postes.

Weibert W. Arthus, détenteur d’un doctorat en histoire des relations internationales, a été Conseiller à l’ambassade d’Haïti en Argentine, Professeur associé d’histoire à l’UEH,
Professeur associé d’histoire à L’Institut des sciences, des technologies et des études avancées d’Haïti (ISTEAH). Il a publié : Les grandes dates de l’histoire diplomatique d’Haïti (2017), La machine diplomatique française en Haïti (2012), Radiographie de la communauté protestante haïtienne de France (2008).

Fritz Dorvilier, est né aux Gonaïves d’une mère originaire de cette ville et d’un père originaire de Jérémie. Il a effectué ses études universitaires de premier cycle en droit et en sociologie à l’Université d’État d’Haïti à Port-au-Prince. Il est détenteur d’un doctorat en sciences sociales de l’Université Catholique de Louvain en Belgique. Il est actuellement enseignant-chercheur à l’Université d’État d’Haïti. Ses recherches portent sur l’éducation, la gouvernance territoriale, le développement local, la démo-économie familiale et la justice de paix.

Comme consultant indépendant il a offert ses consultations à différentes institutions publiques et privées et pas mal d’hommes politiques influents. Il a publié plusieurs ouvrages dont La crise haïtienne du développement : Essai d’anthropologie dynamique (Presses de l’Université Laval, Canada, 2012).

SOURCE: JUNO7